Eco-conception de produits   


























contact@ecochange.fr
Tél : 09 51 00 92 06

 


 

 Engagez une démarche d'éco-conception dans votre entreprise :  profitez de subventions importantes pour concevoir des produits plus favorables à l'environnement, moins coûteux, et dotés d'une image "green" justifiée.

 





















 

 

 

A

 

 

Si on cherche une méthode d'éco-conception à la fois simple, rapide à mettre en œuvre, avec des résultats compréhensibles et qui prenne en compte d’autres paramètres que les critères environnementaux, on peut se tourner vers la méthode EAPIPP (Eco-conception Adaptée au Produit et Intégrée au Processus Projet) développée par EcoCHANGE.

Cette méthode combine les avantages d'un outil simple basé sur un questionnaire et un guide adaptés au produit traité, associé à un logiciel d'ACV simplifié, tel "Bilan Produit" de l'ADEME.

Cette méthode a été sélectionnée par l'ADEME lors du dernier appel à projets "éco-conception" et est actuellement déployée dans des secteurs de l'industrie représentant un large panel d'activités : parfums et cosmétiques, produits techniques en plastique, luminaires industriels et tertiaires ou d'éclairage public, équipements électroniques, équipements de PLV...

Pour tout savoir sur cette méthode et ses avantages, allez sur la page dédiée au documentaire sur EAPIPP : VOIR les vidéos sur l'éco-conception et EAPIPP
La méthode EAPIPP est dès maintenant disponible pour nos clients, et nous vous invitons à rejoindre les entreprises intéressées en nous appelant au 09 51 00 92 06.

Nos prestations en éco-conception sont subventionnables.

Contrairement à ce qui est habituellement proposé sur le marché français, la méthode EAPIPP peut (et doit) être mise en œuvre dès le début d’un projet, et l’accompagner tout au long de son déroulement. (Bien sûr, on peut aussi l'utiliser pour évaluer un produit existant)

Elle se base sur une analyse des critères environnementaux du type de produit concerné, et s’appuie sur deux outils :

♦ Un Guide d’éco conception, établi en général en dehors du projet, mais adapté à celui-ci. Ce guide va simplement donner des objectifs de type environnemental, et des règles à suivre pour les atteindre. Il s’appuie généralement sur des tables et bases de données issues des résultats intermédiaires d’ACV disponibles, mais en les traduisant en termes pratiques directement applicables par les concepteurs.
Sont associés au Guide des questionnaires, adaptés de la même façon au produit en développement. Ces questionnaires sont renseignés par les développeurs, les réponses analysées dans une réunion de projet, spécifique ou générale, et des actions et décisions découlent de ces réunions.

♦ Un calculateur d'impacts environnementaux, qui va permettre en donnant des valeurs à des indicateurs d'impacts (gaz à effet de serre, acidification de l'air, eutrophisation de l'eau, etc...) de comparer entre eux des produits de génération différente issus de la concurrence ou simplement des versions ou options d'un produit en développement.

 

 

 

Le Guide et les questionnaires traitent des mêmes sujets, en termes de règles d’une part et de suivi de leur mise en œuvre d’autre part.

Les sujets traités doivent prendre en compte les différentes phases du produit : production, utilisation, fin de vie.

Quelques exemples
de sujets détaillés dans ces outils :

♦ La sélection des matériaux du produit
- Éliminer les substances toxiques
- Utiliser des matériaux recyclés et/ou recyclables
- Réduire la consommation matière
- Préférer les matières dont la production ou l’extraction nécessite peu d’énergie et n’est pas polluante

♦ La consommation d’énergie (c’est la phase utilisation qui représente la majorité de la consommation d’électricité pour les produits électriques/électroniques)

♦ L’assemblage mécanique
- Produit aisément démontable en réparation et fin de vie
- Produit pensé évolution potentielle et réutilisation (partielle ou totale)
♦ etc...


A noter que ces sujets rejoignent la réglementation déjà mise en place ou en attente.

Pour ne citer que les principales :
- DEEE et VHU pour la recyclabilité et la réutilisation
- RoHS, VHU et REACH pour l’élimination des substances dangereuses
- EuP pour la consommation d’énergie et pour l'éco-conception

Ainsi, le déroulement de la méthode permettra de répondre à la réglementation plus aisément et sans oubli.



Cette méthode simple et aisément adaptable à vos produits peut être complétée par une ACV (Analyse de Cycle de Vie), réalisé à l'aide du logiciel SIMAPRO, avec l'accompagnement d'un expert de cet outil, avec des applicatifs d'interface facilitant énormément la saisie des données.



Pour démarrer et mieux appréhender le sujet, EcoCHANGE propose aux entreprises industrielles une formation à l'éco-conception., à l'issue de laquelle vous bénéficierez d'une licence d'utilisation gratuite pour vos besoins propres de l'application logicielle EAPIPP.

Les consultants d'EcoCHANGE sont également à votre service pour vous accompagner dans votre mise en place de l'éco-conception dans votre entreprise, en vous aidant à établir les Guides et Check listes appropriés à votre activité.

N'hésitez pas à nous contacter afin que nous évaluions ensemble votre besoin de conseil ou de formation spécifique :
Nos coordonnées : email : contact@ecochange.fr
Téléphone : 09 51 00 92 06.