Traitement de l’air en milieu hospitalier

Le traitement de l’air est un domaine en constante évolution depuis quelques années et qui s’est imposé dans le domaine hospitalier. Cet aspect est essentiel à la santé des patients. Il a été établi que les maladies respiratoires (allergies, asthme, bronchite chronique…) sont de plus en plus fréquentes et que la qualité de l’air ambiant dans nos habitations a une influence directe sur la santé des individus.

On ne peut donc que se réjouir de voir cette problématique prendre son importance dans nos hôpitaux. Les services de réanimation, les services pédiatriques et les chirurgies qui nécessitent une surveillance particulière des patients sont tous concernés par le traitement de l’air.

Les machines à air pulsée ont étés utilisée depuis longtemps dans le milieu hospitalier mais il y a quelques année on est passés aux remplacements systèmes où on utilise des filtres HEPA sur les tuyaux pour assurer un meilleur traitement des particules fines présentes dans l’air ambiant. Le principe du système à air pulsée consiste à faire circuler un air propre parmi les patients afin d’éviter la propagation du virus du rhume ou du virus de la grippe notamment.

Les filtres HEPA

Les filtres HEPA permettent également de supprimer les particules fines présente dans l’air ambiant afin d’éviter de favoriser les maladies respiratoires. Enfin, il y a quelques années on a mis en place des systèmes à double flux qui permettent de supprimer les polluants de l’air ambiant et d’assurer un meilleur confort aux patients en réduisant la pollution atmosphérique.

Les systèmes à double flux sont composés d’un filtre HEPA sur le tuyau d’entrée pour éliminer des polluants présents dans l’air ambiant puis un filtre HEPA sur le tuyau de sortie pour éliminer les polluants présents dans l’air du local. Les systèmes à double flux permettent de réduire la pollution atmosphérique et d’assurer un meilleur confort aux patients.

Lire :  Purificateur d'air industriel, les meilleures solutions :
l'air en hopital

L’évolution du traitement de l’air en milieu hospitalier

Tout d’abord, il est important de souligner l’importance du traitement de l’air en milieu hospitalier. En effet, les maladies respiratoires (allergies et asthme) sont fréquentes aujourd’hui et la qualité de l’air ambiant dans nos habitations a une influence directe sur la santé des individus. Cela justifie pleinement le fait que ce sujet soit pris en considération par les hôpitaux qui voient leur nombre augmenter chaque année pour répondre à cette problématique sanitaire croissante.

On ne peut donc que se réjouir du développement constant des systèmes utilisés afin d’assurer un meilleur confort aux patients tout en respectant au mieux leurs besoins sanitaires particuliers .

Les services de réanimation, les services pédiatriques et les chirurgies qui nécessitent une surveillance particulière des patients sont tous concernés par ce phénomène mais on retrouve également ces machines sur certains postes où il y a plus ou moins grand risque infectieux comme notamment celui du bloc opératoire.

Enfin, si certain systèmes permettent avantageusement un meilleur confort aux patients , ils peuvent être très coûteux à mettre en place car on doit penser au filtrage complet puisqu‘il est essentiel que les filtres soient changés régulièrement et qu’ils sont assez performants pour assurer un meilleur confort aux patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *